le sanctuaire my son

S’imprégner de la culture locale impliquait également de découvrir une partie de l’histoire du pays et de l’architecture liée. Nous avons donc pris la voiture pour nous enfoncer dans les basses montagnes du vietnam qui abritent les vestiges du sanctuaire de My Son, site occupé par les Chams du IVe au XIIIe siècle. Magnifique ensemble d’édifices ornés aux bas reliefs délicatements sculptés, ils ont la particularité d’être construits à partir d’un seul module, la brique, et mise en oeuvre à joints vifs (sans mortier). Cette prouesse technique reste encore un mystère aux yeux des archéologues qui ont du mal à comprendre comment ces bâtisseurs ont procédés, en particulier pour les voûtes intérieures en escalier. Il ne reste hélas qu’une petite partie des édifices, une grande partie ayant été détruite pas les bombardements américains pendant la guerre. Cependant, ce qui tient encore debout est magnifique et vaut le détour.


 

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.